16ème Journée du Sommeil®
« Sommeil et nouvelles technologies »

18 mars 2016
16ème Journée du SommeilÉcrans, tablettes, ordinateurs, téléphones portables… les nouvelles technologies se multiplient et envahissent aujourd’hui notre vie dans toutes ses dimensions. Nous sommes tous, peu ou prou, connectés, au point que l’on en vient à se poser la question : comment vivait-on avant ?
Dans ce contexte, l’INSV, fidèle à sa mission d’information et de prévention des troubles du sommeil, interroge cette évolution de nos habitudes de vie et les liens qui unissent nouvelles technologies et sommeil :
Comment dormons-nous aujourd’hui ?
Comment gérons-nous les nouvelles technologies à l’heure du tout écran ?
Cette évolution technique et sociétale a-t-elle un impact sur notre sommeil ? Et lequel ?
Comment sommeil et nouvelles technologies interagissent-ils ?
 

Parce que dormir est un temps de déconnexion tout à fait essentiel, indispensable à la récupération physique et mentale, les spécialistes du sommeil feront le point sur les habitudes de sommeil de la population française et souligneront les interactions entre le sommeil et les nouvelles technologies, lors de cette 16ème Journée du Sommeil. Avec une ambition :
Savoir utiliser les technologies d’aujourd’hui de manière à préserver ou à améliorer la qualité de nos nuits.
©photos : Photographee.eu, jeka84, Georgejmclittle / Shutterstock

Et à cette occasion, l’INSV lance son premier village sommeil virtuel. Cette plateforme entièrement consacrée au sommeil proposait des conseils, des tests, des vidéos, ou encore des ch@ts avec des spécialistes.

Pourquoi la Journée du Sommeil® ?

A 75 ans, nous aurons dormi… 25 ans ! soit un tiers de notre vie.
Les conséquences de la privation chronique de sommeil peuvent être nombreuses sur la santé : prise de poids, diabète, augmentation de la douleur, dépression, aggravation des troubles respiratoires et cardiovasculaires, endormissements au volant ou au travail, baisses de performance, difficultés relationnelles…
Et pourtant nous malmenons notre sommeil, unique moyen de récupérer nos capacités physiques et psychiques.
 
Avec la JOURNEE DU SOMMEIL®, l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, s’est donné un triple objectif :
 
Sensibiliser le public.
Favoriser le dépistage et rappeler que des structures de soins existent lorsque le sommeil devient pathologique.
Poursuivre la reconnaissance engagée des troubles du sommeil comme élément de santé publique.
 
A cette occasion, des centres du sommeil ou structures spécialisées ouvrent leurs portes, avec la participation d’associations de malades et d’éducation pour la santé, pour accueillir, informer et sensibiliser le public sur les troubles et l’hygiène du sommeil.

Archives de la Journée du Sommeil®

2015

15ème Journée du Sommeil® – « Sommeil et nutrition »

27 mars 2015
 
15ème Journée du Sommeil
Le sommeil est une fonction vitale de l’organisme. Il joue un rôle de réparateur et de régulateur. Dormir est indispensable à l’équilibre des sécrétions hormonales et métaboliques, au contrôle de glycémie, de l’appétit et plus généralement le poids. Plusieurs études épidémiologiques associent privation de sommeil et obésité chez l’adulte et même chez l’enfant. Les liens entre sommeil et obésité sont en effet multiples : biologiques et comportementaux.
A l’inverse, l’alimentation peut influencer notre sommeil ou notre état de vigilance. Respecter quelques règles d’hygiène alimentaire peut ainsi améliorer la qualité de nos nuits et de nos journées.
A l’occasion de la 15ème Journée du Sommeil®, l’INSV fera le point sur les interactions entre sommeil et nutrition, l’occasion de rappeler les bienfaits sur notre santé d’une bonne hygiène de sommeil.

©photos : Ollyy, S-F, Shebeko / Shutterstock.com

 
RDV le 27 mars prochain dans l’une des 40 villes participantes pour s’informer auprès de spécialistes du sommeil.
 
« Préservons notre capital santé, prenons soin de notre sommeil ».

2014

14ème Journée du Sommeil® – « Sommeil et transport »

14ème Journée du Sommeil Sous le patronage du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, du Ministère de l’Intérieur et de la Délégation Interministérielle à la Sécurité Routière, la 14ème Journée du Sommeil® s’est déroulée le 28 mars dernier.
 
Médecins du sommeil, associations de patients, professionnels de santé, partenaires du sommeil se sont mobilisés autour de l’INSV pour comprendre le sommeil de ceux qui se déplacent chaque jour pour aller travailler et aider les Français à conjuguer sommeil, travail et déplacements.
 
A cette occasion, les spécialistes ont rappelé les règles de « bonne conduite », en matière de sommeil, notamment quand on doit prendre le volant.
 
Au programme, de nombreuses manifestations dans une quarantaine de villes : visite des laboratoires du sommeil, manifestations dans des espaces publics, conférences – débats avec des spécialistes, rencontre avec les associations de patients, Villages sommeil à Lyon, Strasbourg et Paris et la diffusion des résultats de l’enquête INSV/MGEN 2014 « sommeil et transport »
 
Les grands chiffres de l’enquête :
 
Les actifs Français dorment en moyenne 6h55, ce qui est une moyenne basse. Un tiers même, dort moins de 6 heures.
1 actif sur 4 est victime de somnolence.
En moyenne, 18km séparent les Français de leur lieu de travail et une durée de 30 minutes pour 2/3 des actifs. Fidèles à leur mode de transport, ils plébiscitent la voiture (91%).
Lorsqu’ils sont passagers (covoiturage, transports en commun), un tiers des Français (35%) en profite pour s’endormir (temps moyen de 23 min).
La somnolence au volant reste problématique :
17% des conducteurs disent avoir somnolé au volant au moins 1 fois par mois, 10%, avoir dû s’arrêter.
9% se sont endormis au moins 1 fois au volant dans l’année.
7% d’entres eux ont d’ailleurs eu un accident mineur, sans dommages matériels ou corporel.

Pour cette 14ème édition de la Journée du Sommeil, les 60 structures du sommeil participantes ont accueilli 10 000 visiteurs.
L’INSV a recensé par ailleurs plus de 800 retombées média et 3300 reprises de ses messages de préventions sommeil sur les réseaux sociaux.

14ème Journée du Sommeil®
28 mars 2014 – « Sommeil et transport »

14ème Journée du Sommeil« Metro, boulot, dodo » ou « auto, boulot, dodo », quel est le sommeil de ceux qui se déplacent chaque jour pour aller travailler ? Le choix du mode de transport a-t-il une influence sur la qualité ou la durée de nos nuits ? Peut-on récupérer une nuit trop courte dans les transports en commun ? Comment éviter la somnolence au volant ? Quelles recommandations pour ces Français qui doivent conjuguer sommeil, travail et déplacements ?
Pour cette 14ème Journée du Sommeil, les spécialistes du sommeil feront le point sur les habitudes de sommeil de la population active et en étudieront les interactions avec leur mode de transport au quotidien.
 
A l’occasion de cette journée de santé publique des centres du sommeil ou structures spécialisées ouvrent leurs portes, avec la participation d’associations de malades et de professionnels de santé, pour informer et sensibiliser le public. Conférences, projection de films, remise de brochures d’information, expositions, ateliers sont proposés selon les sites dans une quarantaine de ville.
 
RDV le 28 mars prochain dans l’une des 40 villes participantes pour s’informer auprès de spécialistes du sommeil.
 
« Préservons notre capital santé, prenons soin de notre sommeil ».

VILLAGE SOMMEIL 2014 – Mardi 25 mars, 11h-18h
Place de la République, Paris

Trois jours avant la 14ème Journée du Sommeil®, retrouvez les spécialistes du sommeil Place de la République sur le 5ème Village Sommeil parisien.
Au programme : Rencontres et dépistages avec des médecins spécialistes du sommeil, échanges avec des associations de patients et animations sur le sommeil et la vigilance.
 
Et rdv à 13h30 – Pour une sieste flash collective !
Expérimentez la sieste et découvrez ses bienfaits.
Guidé par un sophrologue, apprenez à faire une sieste récupératrice en toute circonstance et quand le besoin de sommeil se fait trop pressant. Venez nombreux !
 
15h – 16h : Table ronde INSV/Fondation VINCI Autoroutes « Somnolence au volant et risque routier : comment prévenir les accidents »
 
16h : Rencontre avec Barbara Buatois, championne du monde de vitesse à vélo couché caréné, qui se prépare pour une tentative de record des 24 heures en vélo caréné, en juillet 2014
 
Accès :
• Lieu : Place de la République (à côté de la statue)
• Métro Place de la République : 3, 5, 8, 9, 11
• Horaires d’ouverture : 11h-18h

2013

13ème Journée du Sommeil®
L’environnement idéal pour un bon sommeil

13ème Journée du SommeilSous le patronage du Ministère de l’Education Nationale, du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé et du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie la 13ème Journée du Sommeil® s’est déroulée le 22 mars dernier.
 
Médecins du sommeil, associations de patients, professionnels de santé, partenaires du sommeil se sont mobilisés autour de l’INSV pour interpeller les Français sur leur environnement de sommeil et rappeler les conditions d’un bon sommeil.
 
Au programme, de nombreuses manifestations dans une quarantaine de villes : visite des laboratoires du sommeil, manifestations dans des espaces publics, conférences – débats avec des spécialistes, rencontre avec les associations de patients, 3 Villages sommeil à Lyon, Biarritz et Paris et diffusion des résultats de l’enquête INSV/MGEN 2013 « sommeil et environnement » dont voici les 3 points clés :
 
La chambre idéaleLe bruit est identifié comme l’élément perturbateur n°1 du sommeil. Près d’un tiers des personnes questionnées sur leur environnement sonore (31 %) se plaignent d’être gênées par le bruit en semaine ou en week-end. La moitié d’entre elles vivent en centre ville.
 
La lumière gêne 42 % des Français pour s’endormir. En 20 ans, la diffusion de la lumière la nuit n’a cessé de croître. Or la lumière artificielle nocturne a des conséquences délétères susceptibles de nuire au repos, et peut perturber sommeil et santé.
 
La température de la chambre idéale pour bien dormir doit être entre 16° et 18°. Le corps est plus vulnérable aux excès thermiques pendant le sommeil car les mécanismes de régulation thermique marchent moins bien quand on dort, notamment pendant le sommeil paradoxal.
 

 
Au total, 60 structures du sommeil ont accueilli 10 000 visiteurs soit autant que l’année dernière. L’INSV salut l’investissement constant des structures sommeil soutenues localement par les partenaires et les collectivités ce qui permet de sensibiliser un large un public.
 
Le site Internet www.journeedusommeil.org a enregistré pour cette édition 36 600 visites en mars 2013 soit 42% de plus qu’en 2012 et les réseaux sociaux sont en forte progression également. Fin mai, environ 600 retombées presse ont été recensées avec une forte implication de la presse régionale et de la presse Internet.
Les angles prédominants :
 
Sommeil et environnement (bruit, lumière et température).
Le bruit, premier facteur perturbateur du sommeil.
Le sommeil des adolescents et leur utilisation des nouvelles technologies.
Recommandations pour mieux dormir.
Le sommeil des Français : résultats de l’enquête INSV/MGEN.
 
Avec ses 10 000 visiteurs et son importante couverture médiatique, cette 13ème édition a ainsi permis d’alerter le plus grand nombre sur cette écologie nécessaire du sommeil.
 
Nous vous donnons RDV le 28 mars 2014 pour la 14ème Journée du Sommeil® sur le thème « sommeil et transport ».

13ème Journée du Sommeil®
le 22 mars 2013 – Partout en France
« Sommeil et environnement »

13ème Journée du Sommeil

Pour la 13ème Journée du Sommeil®, vendredi 22 mars, les spécialistes souhaitent sensibiliser les Français à l’importance de l’environnement pour un sommeil de qualité. Trois grandes nuisances environnementales perturbent la qualité de notre sommeil, non sans conséquences sur la santé et la qualité de vie. Le bruit, premier facteur perturbateur du sommeil, provoque difficultés d’endormissement et réveils nocturnes. La lumière nocturne, (éclairage urbain, éclairage domestique trop puissant, lumières des écrans, etc.), désynchronise l’horloge biologique. Enfin, les excès de température, canicules ou grands froids, fragmentent le sommeil et le rendent moins récupérateur.
 
A l’occasion de cette journée de santé publique des centres du sommeil ou structures spécialisées ouvrent leurs portes, avec la participation d’associations de malades et de professionnels de santé, pour informer et sensibiliser le public. Conférences, projection de films, remise de brochures d’information, expositions, ateliers sont proposés selon les sites. Une soixantaine de centres dans 40 villes de France participent à cette édition 2013.
 
RDV le 22 mars prochain dans l’une des 40 villes participantes pour s’informer auprès de spécialistes du sommeil.
« Préservons notre capital santé, prenons soin de notre sommeil ».

Village Sommeil 2013 ouvert au public
22 mars 2013 – 10h/18h
Parvis la Gare Montparnasse, Place Raoul Dautry – Paris 15ème

A l’occasion de la 13ème Journée du Sommeil®, retrouvez les spécialistes du sommeil le 22 mars prochain, devant la Gare Montparnasse lors du 4ème Village Sommeil parisien. Ce Village pédagogique est l’occasion unique de rencontrer des médecins spécialistes du sommeil et des représentants des associations de patients pour faire le point sur ces conditions de sommeil. Des stands « prévention » vous accueillent dans un espace convivial pour vous apporter conseils et informations pour un sommeil de qualité.

LES TEMPS FORTS DU VILLAGE SOMMEIL
 
12h30 – Table ronde « L’environnement du sommeil des ados »
Animée par le Dr Sylvie Royant-Parola, Présidente du Réseau Morphée.
Quelles sont les caractéristiques du sommeil des adolescents ? Comment l’utilisation, dans la soirée, des nouveaux médias (téléphone, jeux en réseaux, messagerie instantanée), modifie les habitudes de sommeil des adolescents ? Quelles sont les répercussions ? Quand s’inquiéter ? Comment les aider à adopter de bonnes habitudes de sommeil ?

Cette table ronde est sponsorisée par le groupe :

13h30 – Sieste flash collective
Sieste flash collective guidée par un sophrologue pour apprendre à faire une sieste récupératrice en toute circonstance et quand le besoin de sommeil se fait trop pressant. Venez nombreux et repartez avec votre oreiller !

La sieste flash est sponsorisée par :

Accès :
• Lieu : Place Raoul Dautry – Face à la Gare Montparnasse – 75015 Paris (Voir le plan)
• Métro : Gare Montparnasse lignesMetro ligne 4Metro ligne 6Metro ligne 12Metro ligne 13
• Horaires d’ouverture : 10h/18h

13ème Journée du Sommeil® le 22 mars 2013 : « Sommeil et environnement »

13ème Journée du Sommeil

La prochaine Journée du Sommeil® se déroulera le 22 mars 2013 et aura pour thème : « Sommeil et environnement ».
 
Ce sera l’occasion de faire le point sur les conditions de sommeil. Trois grandes nuisances environnementales perturbent la qualité de notre sommeil et donc notre capacité à récupérer :
le bruit : premier facteur perturbateur du sommeil, il provoque difficultés d’endormissement et réveils nocturnes.
l’excès de lumière : la lumière nocturne (éclairage urbain, éclairage domestique trop puissant, lumières des écrans, etc.) désynchronise l’horloge biologique.
la température : canicules ou grands froids fragmentent le sommeil et le rendent moins récupérateur.
 
Chez les enfants, les adolescents et les étudiants, s’ajoute à ces facteurs la présence d’ordinateurs et/ou de jeux électroniques, éléments susceptibles de raccourcir grandement la durée et la qualité du sommeil notamment avec la possibilité de surfer ou de jouer toute la nuit sur le net.

2012

12ème Journée du Sommeil® : 9% de visiteurs en plus par rapport à 2011 !

12ème Journée du Sommeil

Organisée et coordonnée par l’INSV, la 12ème Journée du Sommeil® s’est déroulée le 16 mars dernier sous le patronage du Ministère de l’Education nationale de la jeunesse et de la vie associative. Partout en France, médecins du sommeil, associations de patients, professionnels de santé, partenaires du sommeil se sont mobilisés autour d’un thème fédérateur : « sommeil et performance, de l’excellence au quotidien » pour présenter le sommeil comme un allié au service du bien-être et de la performance à la portée de tous.
Au programme, de nombreuses manifestations dans 46 villes : portes ouvertes et animations dans les centres du sommeil, manifestations dans des espaces publics, 3 Villages sommeil à Lyon, Marseille et Paris, diffusion des résultats de l’enquête INSV/MGEN 2012 « sommeil et performance ».
 
Cette année, 55 structures du sommeil ont accueilli 10 000 visiteurs soit 9% de visiteurs en plus par rapport à 2011. L’INSV salut l’investissement croissant des structures sommeil avec des regroupements pour des actions plus importantes et des programmes extrêmement riches : débats, tables rondes, simulateur de conduite, ateliers sieste, relaxation, exposition, performances, vidéos, etc.
Le site Internet www.journeedusommeil.org a, de son côté, enregistré 26 000 visites en mars 2012 soit 30% de plus qu’en 2011 et la page Facebook Journée du Sommeil, crée pour l’occasion, réunit déjà 219 fans. Enfin, à la date du 26 mai, 610 retombées presse ont été recensées. La très forte mobilisation des médias confirme la préoccupation des Français pour leur sommeil et leur santé.
Nous vous donnons RDV l’année prochaine pour la 13ème Journée du Sommeil® qui se tiendra le 22 mars 2013.

Zoom sur le Village Sommeil Place de la Bastille à Paris

Fort du succès des deux éditions précédentes, l’INSV a souhaité, à l’occasion de la 12ème Journée du Sommeil®, renouveler cet événement grand public pour aller à la rencontre des Parisiens et des Parisiennes autour du thème « sommeil et performance ». Avec ce village, l’INSV avait pour objectif d’être proactif et aller à la rencontre du public pour informer, prévenir et dépister ainsi que d’illustrer la thématique de la journée nationale en articulant le village autour d’interventions d’athlètes reconnus.
Au programme : tables rondes avec des sportifs de haut niveau et des médecins, conférences sur le sommeil de l’étudiant et de l’ado, ateliers prévention pour des groupes scolaires, animation théâtrale autour de la literie, tests sur simulateur de conduite, réveil musculaire, atelier sieste flash, démonstration de luminothérapie, rencontre avec les agents d’intervention sur autoroute pour la prévention de la somnolence au volant, initiation au rugby avec Serge Betsen, tournoi de foot et rencontres avec les associations de patients.
Bref, chacun pouvait trouver l’information nécessaire à une bonne compréhension de la problématique sommeil.
 

Le grand RDV sieste a été particulièrement apprécié du public : à 13h30, une centaine de personnes profitait d’un moment de détente accompagnée par un sophrologue et des médecins du sommeil.

Sous le patronnage du :

Avec le soutien majeur du groupe :

Les spécialistes du sommeil et Olivier Girault, ancien capitaine de l’équipe de France de handball commentent les résultats de l’enquête INSV/MGEN 2012 « Sommeil et performance ».

12ème Journée du Sommeil®
le 16 mars 2012 – Partout en France
« Sommeil et performance : de l’excellence au quotidien »

12ème Journée du Sommeil

Sensibiliser le grand public sur le sommeil et favoriser le dépistage en s’appuyant sur les structures de soins existantes, tel est l’objectif de la Journée du Sommeil®.
Avec ce tte 12ème édition, l’INSV souhaite rappeler que le sommeil est une aide essentielle et à portée de chacun au service de nos performances physiques et intellectuelles.
 
A l’occasion de cette journée de santé publique des centres du sommeil ou structures spécialisées ouvrent leurs portes, avec la participation d’associations de malades et de professionnels de santé, pour informer et sensibiliser le public. Conférences, projection de films, remise de brochures d’information, expositions, ateliers sont proposés selon les sites. Une soixantaine de centres dans 40 villes de France participent à cette édition 2012.
 
RDV le 16 mars prochain dans l’une des 40 villes participantes pour s’informer auprès de spécialistes du sommeil.
« Préservons notre capital santé, prenons soin de notre sommeil ».

12ème Journée du Sommeil® le 16 mars 2012

« Sommeil et performance : de l’excellence au quotidien », tel est le thème de la 12ème Journée du Sommeil® qui se tiendra le 16 mars sur l’ensemble du territoire national.
De nombreuses études réalisées chez l’homme montrent que la durée et la qualité du sommeil ont un effet bénéfique sur les performances psychomotrices, cognitives et physiques. En choisissant ce thème, l’INSV a souhaité cette année, présenter le sommeil comme une aide essentielle et à portée de chacun au service de nos performances physiques et intellectuelles.
 

Performances physiques

Tout au long de notre vie, nous sommes gouvernés par une horloge biologique, située au niveau des noyaux suprachiasmatiques de l’hypothalamus, favorisant la restauration de notre organisme au cours de la nuit. Par cette horloge, au plus fort de la nuit, le sommeil organise une économie d’énergie essentielle à la préparation de notre organisme pour la journée suivante : baisse de la fréquence cardiaque et respiratoire et chute de la température, sécrétion des hormones de croissance et du cortisol, réparation des tissus musculaires lésés, défenses immunitaires. Le sommeil nuit après nuit et tout particulièrement le sommeil profond crée les conditions nécessaires à notre performance quotidienne.
 
La privation aigue ou chronique de sommeil perturbe la performance physique: altérations cardiovasculaires, fatigue musculaire, troubles immunitaires, prise de poids, risque diabétique. Les études épidémiologiques le démontrent dormir moins de 6 heures par 24 heures est associé à altération de la forme physique.
 
La proposition 15 du Programme National Nutrition Santé (PNNS) 2011, souligne d’ailleurs ce point en rappelant que de nombreuses études réalisées dans sept pays, dont la France, et sur de larges populations, ont montré un lien entre un sommeil court et l’élévation de l’indice de masse corporelle (IMC), à la fois chez l’adulte et l’enfant. Il est fondamental, à titre préventif, d’ajouter aux prescriptions de régime et d’exercice physique des conseils comportementaux relatifs au sommeil.
Pour la croissance de l’enfant, chez l’adulte au travail comme chez la personne âgée, bonne durée et bonne qualité de sommeil ont un impact positif sur les performances physiques.
Chez les athlètes de haut niveau le sommeil est un allié objectif de la performance.
 

Performances intellectuelles et cognitives

Le déclin de la mémoire est une préoccupation majeure de santé publique. De même le stress et les risques psychosociaux sont au centre du débat de santé dans l’entreprise. Le sommeil et en particulier le sommeil paradoxal est un allié souvent ignoré pour faire face à ces problèmes.
 
Le sommeil est essentiel à la mémoire, à l’attention, à la prise de décisions quelque soit l’âge de la vie. La privation de sommeil s’accompagne de troubles mnésiques et attentionnels dont les conséquences sont parfois dramatiques : accidents de la route, désinsertion professionnelle. De plus un bon sommeil favorise une stabilité de l’humeur et une moindre anxiété. L’activité physique régulière joue sur la qualité du sommeil en favorisant un meilleur sommeil à ondes lentes.
 
Chez les enfants et les étudiants une quantité et une qualité suffisantes de sommeil sont indispensables à l’apprentissage et au moment des examens.
 
Ainsi, à tout âge, notre sommeil peut devenir un allié de nos performances physiques et intellectuelles. Un meilleur sommeil pour de meilleures performances : tel est donc le thème que nous aborderons lors de la journée du sommeil 2012.

Sous le patronnage du :

Avec le soutien majeur du groupe :

Village Sommeil 2012 ouvert au public
16 mars 2012 – 10h00/18h00
PARIS – Place de la Bastille, Esplanade du port de l’Arsenal

A l’occasion de la 12ème Journée du Sommeil®, retrouvez les spécialistes du sommeil le 16 mars prochain, place de la Bastille lors du 3ème Village Sommeil parisien.
 
Les médecins du sommeil vous accueillent avec à leurs côtés Serge Betsen, 3 fois vainqueur du Tournoi des VI Nations et Olivier Girault, ancien capitaine de l’équipe de France de handball et champion olympique 2008 sur le Village Sommeil à l’occasion de la 12ème Journée du Sommeil®.
 
Vous pourrez également prendre part aux différentes animations proposées et notamment assister aux tables rondes où médecins et athlètes partageront avec vous de précieux conseils sur le sommeil et l’impact sur leurs performances au quotidien. Un coach vous apprendra les bons gestes pour mieux dormir ou être en pleine forme dès le réveil et de nombreux autres ateliers rythmeront cette journée.
 
A 13h30, venez nombreux pour une sieste flash collective aux côtés des sportifs. N’oubliez pas votre oreiller !
 
Télécharger le programme
 
Accès :
• Lieu : Place de la Bastille – Esplanade du port de l’Arsenal
• Métro Bastille :Metro ligne 1Metro ligne 5Metro ligne 8
• Horaires d’ouverture : 10h à 18h

2011

11ème Journée du Sommeil® le 18 mars 2011 : La somnolence au quotidien

11ème Journée du Sommeil : La somnolence au quotidien

En 2011, l’INSV organise la 11ème Journée du Sommeil® le 18 mars avec pour thème : « La Somnolence au quotidien ». La somnolence diurne excessive affecte 5 à 10% de la population générale et entraîne des troubles cognitifs majeurs comme un ralentissement du temps de réaction, une modification du champ visuel ou des troubles du jugement. La part de handicap causée par la somnolence est difficile à évaluer, néanmoins, les accidents de la circulation routière constituent un assez bon reflet de l’impact social de cette symptomatologie. Rappelons-le : la somnolence au volant est la première cause d’accident sur autoroute.
 
Alors que le nombre d’accidents sur autoroute connaît en France une évolution décroissante depuis 10 ans, la part des accidents liés à la somnolence augmentent : 1 accident mortel sur 3 sur autoroute est lié à la somnolence, contre 1 accident sur 6 lié à l’alcool et 1 sur 10 à la vitesse. 5% des conducteurs du réseau autoroutier ont eu au moins un « presque accident » lié à la somnolence, soit 1,5 million de conducteurs chaque année (source Asfa).
 
La somnolence est aussi le lot quotidien des millions de français qui ne dorment pas assez au cours de la semaine car leur durée de sommeil moyenne diminue en lien avec l’augmentation du temps de transport, l’impact des horaires décalés et du travail de nuit, l’utilisation tardive des nouvelles technologies internet et le téléphone mobile. Ceci retenti également sur les apprentissages scolaires. Les études que nous réalisons chaque année montrent que le temps de sommeil diminue inexorablement. Evaluer la somnolence c’est aussi évaluer le manque de sommeil.
 
La somnolence peut aussi être le reflet de pathologies comme le syndrome d’apnées du sommeil ou les hypersomnies rares ou liée à l’utilisation de médicaments psychotropes.
Tous ces éléments ont de plus un impact économique en termes d’absentéisme, de maladies, d’accidents du travail, domestiques et de la route, certes difficilement chiffrables mais non négligeables.
 
Le but de cette 11ème Journée du sommeil® est donc d’inciter les Français à s’intéresser à la somnolence et à en parler à leur médecin généraliste.

Le village sommeil 2011

A l’occasion de la 11ème Journée du Sommeil®, vendredi 18 mars 2011, l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) et le Centre du Sommeil de l’Hôtel-Dieu à Paris rencontrent les Parisiens et les Parisiennes pour les sensibiliser aux messages de prévention et rappeler le rôle essentiel du sommeil. Au programme : ateliers, discussions, exposition, animations, théâtre de rue et démonstrations autour du sommeil et de ses troubles.
 
Place Raoul Dautry à Paris 15ème
(face à la Gare Montparnasse),
le vendredi 18 mars de 10h00 à 19h00.

Pour vous rendre au Village Sommeil :
Stations de métro
Station Montparnasse lignes 4, 6, 12 et 13
 
Gare
Gare Montparnasse (188 m), 17, Boulevard Vaugirard – 75014 Paris
 
Stations vélo
Station Vélib’ Bourdelle (167 m), 26, Avenue du Maine – 75015 Paris
Station Vélib’ Arrivée (183 m), 6, Rue de l’Arrivée – 75015 Paris
 
Parkings public
Maine (155 m), 50 Avenue du Maine – 75015 Paris
Parking Pasteur – 2 surface (177 m), Boulevard Vaugirard – 75015 Paris

2010

10ème Journée du Sommeil® : bilan

10ème Journée du Sommeil

Organisée et coordonnée par l’INSV, la Journée du Sommeil® a fêté sa 10ème édition le 19 mars dernier. Sous les patronages du Ministère de la Santé et des Sports et du Ministère du Travail, médecins du sommeil, associations de malades et d’éducations au sommeil, professionnels de santé, partenaires du sommeil se sont mobilisés aux côtés de l’INSV avec pour objectifs : sensibiliser et informer le grand public et les pouvoirs publics sur le sommeil et ses troubles, favoriser le dépistage, et rappeler l’existence de structures de soins lorsque le sommeil devient pathologique.
Au programme de ce rendez-vous devenu incontournable : portes ouvertes et animations dans les centres du sommeil, manifestations dans des espaces publics partout en France, diffusion des résultats de l’enquête INSV 2010 « quand le sommeil prend de l’âge ».
 
Cette année : près de 60 structures du sommeil ont accueilli plus de 10 000 visiteurs et à la date du 6 mai, 608 retombées presse ont été recensées. La très forte mobilisation des médias est sans doute un signe de la préoccupation des Français pour leur Sommeil. Mais un important travail d’éducation et d’information sur les conséquences d’une restriction chronique du sommeil ou d’un sommeil malade reste à faire.

Zoom sur le Village Sommeil à Paris

A l’occasion de la Journée du Sommeil®, l’INSV et le Centre du Sommeil de l’Hôtel-Dieu de Paris ont rencontré, dans le premier Village Sommeil, place de l’Hôtel de ville, les Parisiens et les Parisiennes pour les sensibiliser aux messages de prévention et rappeler le rôle essentiel du sommeil.
Avec ce village, l’INSV s’était donné un triple objectif : mettre en place un événementiel fort et visible sur une place centrale pour fêter la 10ème Journée du Sommeil®, concevoir un schéma type d’événement reproductible à l’avenir par des comités locaux, poursuivre sa démarche proactive et aller à la rencontre du public.
Au programme : exposition, documentation, film, échanges avec les associations de patient, dépistage et prévention assurés par l’équipe médicale de l’Hôtel-Dieu, simulateur de conduite, atelier de gestion des rythmes, animation théâtrale, démonstrations de traitement de l’apnée et de luminothérapie.
 
Le village a accueilli plusieurs milliers de personnes tout au long de la journée.

Le village

Les enquêtes sommeil depuis 2004

Depuis 2004, l’INSV réalise chaque année une enquête avec un institut de sondage. Consultez ci-dessous les principaux résultats :